Dentilay

Pourquoi l’Orthodontie chez l’enfant ?


 L’orthodontie chez les enfants représente une part importante de l’activité d’un centre dentaire. Les techniques se sont simplifiées depuis un certain temps, diminuant les douleurs et permettant aux enfants une meilleure coopération en orthodontie.

Certaines anomalies orthodontiques dites malocclusions sont plus faciles à corriger si elles sont détectées tôt. Le traitement orthodontique interceptif aide à prévenir les problèmes plus graves plus tard et permet à l’orthodontiste de contrôler le positionnement des dents permanentes en intervenant sur la mâchoire et les dents de l’enfant avant même l’apparition des dents définitives.

COMMENT RÉAGISSENT LES ENFANTS?


Un traitement orthodontique est parfois nécessaire dès l’âge de 5 ans, lorsque toutes les dents de lait sont bien installées. Il permet à l’enfant de préparer sa mâchoire à accueillir les dents définitives 

Mais à l’âge de 7 ans, la bouche de votre enfant a grandi et possède une structure qui produit les indices suffisants pour pouvoir prévoir sa croissance au fur et à mesure que les dents permanentes commenceront à émerger. L’orthodontiste de notre centre est formé pour identifier les problèmes du positionnement des dents à un âge précoce et indiquer le besoin si c’est le cas d’un traitement en orthodontie pour votre enfant.

 

Est-il nécessaire que ton enfant commence un traitement orthodontique ?


C’est la première consultation, recommandée vers l’âge de 5, 6 ou 7 ans, qui va déterminer si oui ou non l’enfant a besoin d’un traitement orthodontique. Certains signes sont recherchés, comme un défaut d’alignement des mâchoires ou un manque de symétrie. Si les dents du haut sont très avancées, si la mâchoire du bas ne coïncide pas parfaitement avec celle du haut, ou bien s’il existe un décalage entre dents supérieures et inférieures, une correction à visée orthodontique est nécessaire. C’est vrai également si l’enfant présente un développement des mâchoires insuffisant à l’origine d’un manque de place. L’important est alors d’agir au bon moment par rapport à la croissance, afin d’empêcher que la situation ne s’aggrave. Emmener son enfant chez l’ orthodontiste est nécessaire Pour qu’il  lui fasse  une série de tests, d’analyses et d’évaluations avant de lui  proposer un diagnostic précis.

 

Le Point commun aux traitements orthodontiques adultes :


C’est plus simple chez les petits. Bien plus que l’adolescent, le jeune enfant est souvent « emballé » et n’oppose aucune résistance à la pose d’un appareil. Au préalable, nous l’informons et le rassurons en insistant bien sur le fait que le traitement n’est pas douloureux.

L’orthodontie chez l’enfant

QUELS CONSEILS DONNER AUX PARENTS ?


Penser à observer la bouche de son enfant ! L’apparition d’une anomalie doit inciter à consulter un dentiste. D’une façon générale, un décalage de mâchoire doit se traiter tôt, soit entre 6 et 10 ans. L’alignement des dents peut attendre l’âge de 12 ans. Quant aux anomalies d’origine génétique (une famille de prognathes, « menton en avant »), c’est souvent plus tard. Et cela reste assez délicat à traiter.

COMMENT SE PASSE LE SUIVI ?


L’orthodontiste suit l’enfant à raison d’un rendez-vous toutes les 4 à 8 semaines. Il surveille particulièrement la croissance faciale, qui peut nécessiter ou pas une autre phase de traitement. Tous les appareils visent une harmonisation fonctionnelle et squelettique. Leur bénéfice est donc d’une part d’assurer une bonne fonction masticatrice et respiratoire, d’autre part de permettre une croissance harmonieuse.

Combien un traitement dentaire dure ? 

Les traitements orthodontiques prennent du temps. La durée du traitement dépend de son âge, de la gravité du problème et de la technique de traitement utilisée. Le traitement comprend généralement des visites régulières chez le dentiste ou l’orthodontiste, réparties sur plusieurs mois ou plusieurs années. La plupart des patients portent des appareils orthodontiques fixes durant 2 ans.