Explications

Les caries

Les dentistes du Centre dentaire La Plaine Saint Denis, vous présente les caries.


La carie se forme à cause d’un surplus de sucres raffinés et d’acides. Cette maladie doit être traitée afin qu’elle évite de causer des douleurs. Pour les éviter, il vaut mieux se brosser les dents après chaque repas.

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire, une surconsommation de sucres, le tabac et le stress sont des éléments provoquant l’apparition de caries.


Les caries ont tendance à se former là où le brossage des dents est le plus compliqué : les sillons. Ainsi, il est recommandé de bien se brosser les dents afin de les éviter. Lorsque cela ne suffit pas, nous pouvons, en prévention, procéder au scellement de sillons afin d’obstruer ces creux.

La carie est une maladie infectieuse. Elle se traduit par une destruction progressive de la dent par des bactéries. Les tissus durs de la dents, une fois détruits, laissent place à un trou. La carie touche d’abord l’émail, qu’elle déminéralise, puis s’attaque à la dentine.


Evolution d’une carie :

Premier stade : la carie débute à la surface de la dent au niveau de l’émail, formant une tache crayeuse ou brune. A ce stade, elle peut passer inaperçue et n’entraîne pas de douleur. Elle peut être détectée par le chirurgien-dentiste lors d’une visite de contrôle.

Deuxième stade : la dentine est agressée et se déminéralise. Moins dure que l’émail, elle laissera la maladie s’étendre profondément. Une cavité visible à l’œil nu apparaît à l’intérieur de la couronne. Le chaud, le froid, le sucré et l’acide peuvent provoquer la douleur. A ce stade, la vitalité de la pulpe est conservée. Pour la protéger de l’agression, la dent va produire de la dentine.

Troisième stade : L’invasion bactérienne progresse et attaque la pulpe. De violents douleurs spontanées apparaissent, c’est la rage de dent. La douleur se propage à la zone du visage correspondant à la dent cariée. A ce stade, la régénération de la dentine n’est plus possible, le tissu évolue vers sa destruction.

Quatrième stade : La prolifération bactérienne progresse vers les tissus qui environnent la dent (ligament, os, gencive). C’est l’abcès dentaire. Il faut retenir que, sans traitement, le processus carieux évolue toujours. Il n’y a pas de guérison ni d’arrêt spontané de la maladie.

Soigner une dent cariée

EN CAS DE CARIE PEU PROFONDE : Les soins protecteurs ont pour but de préserver la pulpe et de garder la dent vivante. La reconstruction de la forme s’effectue avec un amalgame (communément appelé plombage) ou un ciment composite de couleur identique à la dent. On utilise aussi des petits blocs de métal ou de résine (inlays) réalisés à partir d’une empreinte de la dent. L’intervention se déroule en trois temps : Nettoyage de la cavité ; Soin protecteur ; Reconstitution de la forme.

EN CAS DE CARIE PROFONDE : La dévitalisation. Cette intervention est nécessaire quand la carie est profonde et atteint la pulpe dentaire. Elle se déroule en plusieurs temps : Élimination du tissu pulpaire, désinfection ; Mise en forme et obturation des canaux des racines ; Reconstruction de la forme.


Inlay-onlay : esthétique dentaire


Un inlay core est un petite pièce prothètique réalisée par le dentiste qui se logera dans la racine et sur lequel viendra se poser une couronne définitive .

Pourquoi utilise t-on le terme faux moignon? Lorsqu’un dentiste réduit la taille d’une dent en vue de la pose d’une couronne,la partie restante de la dent s’appelle un moignon. Un faux moignon sera donc un moignon réalisé artificiellement,il aura le même rôle que le moignon naturel de la dent en plus solide.



Obturation dentaire – Vidéo (plombage)




Dévitalisation – Traitement Endodontique


Lorsqu’une carie a atteint le nerf de la dent, la seule solution pour faire cesser la rage de dents est de la dévitaliser. Cela consiste à extirper le nerf et enlever toute trace de résidu de dent cariée. Une fois que le nerf de la dent est retiré, la douleur cessera immédiatement.


Comment dévitaliser une dent ?

Le processus de dévitalisation dure entre trente minutes et une heure et demie, selon le nombre de nerfs dans la dent. « On commence par faire un trou au centre de la dent avec des limes. Ensuite, on extirpe le ou les nerfs avec des petites limes très fines », décrit le docteur Laurent Saada.

Il faut ensuite s’assurer d’avoir enlevé toutes traces de résidus de la carie et nettoyer tout avec une irrigation antiseptique, l’hypochlorite de soude. « Une fois cette opération faite, il faut obscurcir les canaux avec une pâte appelée Glutta percha, ainsi qu’une pâte antibiotique et anti-inflammatoire », termine le médecin.

Un dentiste est capable de faire une dévitalisation si elle n’est pas trop compliquée, mais il existe des spécialistes : les endodontiste. Ils ont un matériel spécifique pour s’assurer que tout soit fait correctement. Néanmoins, une dévitalisation coûtera plus cher chez eux.

Est-ce douloureux ?

L’opération se pratique sous anesthésie locale. Il faut donc piquer pour mettre l’anesthésiant, mais ensuite, quand l’anesthésie est correctement pratiquée et qu’il y a assez de produits, cela ne fait pas mal. À la suite de l’opération, une gêne peut se faire sentir, mais rien de comparable à la douleur avant causée par la rage de dents. Si les douleurs importantes (et non une simple gêne) se font sentir régulièrement dans les mois qui suivent, il est recommandé de consulter de nouveau. En effet, dans certains cas, si le traitement endodontique a été mal réalisé, une infection dans l’os à l’extrémité des racines peut se développer. On l’appelle le kyste dentaire, qui peut conduire à d’autres pathologies comme les abcès.

Soins après une dent dévitalisée

Après avoir dévitalisé une dent, il faut placer dessus une couronne. « Comme elle n’est plus vascularisée, elle est fragilisée et risque de casser comme du verre », explique le médecin. La Sécurité sociale recommande de couronner « uniquement si la dent n’est pas conservable « , mais selon notre interlocuteur,  » il est très difficile de juger si la dent va tenir ou si elle va se casser dans les semaines ou années qui suivent. Personnellement, je préfère poser une couronne quasi systématiquement ».